Tachycardie ventriculaire (TV)

Code/s CIM-10 : I47.2
Auteur : Dr. Carmelo Lafuente
Dernière mise à jour : 19/12/2022

 Arythmie ventriculaire caractérisée par un QRS élargi, un intervalle RR régulier et une fréquence ca

Arythmie ventriculaire caractérisée par un QRS élargi, un intervalle RR régulier et une fréquence cardiaque souvent très élevée (> 150 bpm).

C'est une arythmie grave, avec un risque élevé de évoluer vers l'instabilité hémodynamique et l'arrêt cardiaque en fibrillation ventriculaire. C'est donc une situation d’extrême urgence

Du p.d.v. diagnostique, la difficulté peut être de la différentier d'une tachycardie supraventriculaire avec bloc de branche ou conduction aberrante => des algorithmes et scores existent (voir Scores utiles).

Causes :

Circuit de rentrée auto-soutenu à niveau d'un ventricule. Habituellement liée à une cardiopathie structurelle (ischémique, dilatée, hypertrophique).

Certains cas sont d'origine génétique (canalopathies : Brugada, Sd du QT long ... ; myopathies) ou idiopathiques.

Traitements

  • Traitement de 1er choix :
    Tt. de l'épisode aigu
    Pour le traitement initial : 300 mg I.V. en 20 - 30 mins. L'antiarythmique le plus efficace pour les arythmies ventriculaires. Mais nombreuses toxicités dans un traitement au long cours
  • Traitement de 1er choix :
    Prévention 2aire
    Tt. de choix pour la prévention 2aire des arythmies ventriculaires après un premier épisode, chez les patients à risque. Aussi en prévention 1aire pour certains patients à haut risque
Traitements alternatifs, 2ème ligne :
  • Si échec du traitement initial :
    Si TV mal tolérée
    Traitement de choix immédiat si TV mal tolérée hémodynamiquement => risque élevé d'évolution à fibrillation. 1er choc a 120 - 150 J, 2ème et 3ème chocs à 300 - 360 J
  • Chez certains patients :
    Avis spécialisé
    Dans certains cas de TV : TV persistante bien tolérée, TV récurrente, certains types de TV sur coeur structurellement normal
  • Chez certains patients :
    Maladie coronaire sous-jacente
    Prévention primaire et secondaire des arythmies ventriculaires si maladie coronaire sous-jacente

Examens diagnostiques

Autres examens, 2ème intention :
  • Examen additionnel :
    Avis spécialisé
    Pour provocation de la tachycardie ventriculaire et éventuelle ablation. Estimation du risque de récurrence

Scores, Listes utiles

Références

  • Differential diagnosis of wide QRS tachycardia revolves around differentiation between supraventricular tachycardia with aberrant conduction and ventricular tachycardia. Observations such as clinical history, findings of physical examination during tachycardia, AV dissociation, QRS morphology in lead V1 and lead V6, precordial concordance, RS complexes in precordial leads, contralateral bundle branch block during wide QRS tachycardia, R wave morphologies in lead aVR, and ventricular initial/terminal velocit
  • AlMahameed 2019. Revue narrative : Ventricular Arrhythmias. Med Clin North Am
    In this article, the authors broadly review the current classification of the different ventricular arrhythmias encountered in medical practice, provide brief background regarding the different mechanisms, and discuss practical diagnosis and management scenarios
  • Une tachycardie mal tolérée responsable de troubles de la conscience doit être défibrillée, quel qu’en soit son aspect. Une tachycardie régulière à complexe QRS large est considérée comme une tachycardie ventriculaire jusqu’à preuve du contraire... L’enquête étiologique est fondamentale et participe pleinement à la prise en charge de ces troubles du rythme
  • Diagnostic aids such as wide-complex tachycardia algorithms perform poorly in the real-life setting. The purpose of this review is to offer a simple clinical-electrocardiographic approach for the initial evaluation and management of the adult patient with stable wide-complex tachycardia that does not require recollection of complex guidelines or algorithms.
  • Dernières recos européennes sur le sujet. Très exhaustives, elles passent en revue dés politiques de santé publique, le bilan et prise en charge des morts subites, les différents défauts congénitaux qui prédisposent, les indications de pose d'un défibrillateur automatique implanté, ainsi que les précautions à prendre, et jusqu'au traitement aigu des TV et orages arythmiques