Adénosine (Autres antiarythmiques)

Code ATC : C01EB10
Auteur : Dr. Carmelo Lafuente
Dernière mise à jour : 10/05/2024

 Activation des récepteurs membranaires A1 et A2 à l'adénosine et de l'adénylate cyclase intracellula

L'adénosine administrée en bolus I.V. rapide produit un bloc AV de quelques secondes => très efficace pour arrêter les tachycardies par rentrée incluant le nœud AV dans le circuit de rentrée : tachycardie jonctionnelle et tachycardies associées à des voies accessoires (WPW ou autres).

Par contre, elle n'a aucune utilité dans le flutter et la fibrillation atriales, ainsi que dans toute tachycardie ventriculaire (sauf éventuellement contribuer au diagnostic en montrant l'activité auriculaire pendant la brève période de bloc AV).

A faire sous monitoring ECG et toujours prévenir le patient qu'il peut ressentir une bouffée de chaleur et/ou vertige, qui passeront rapidement.

Mécanisme d'action :

Activation des récepteurs membranaires A1 et A2 à l'adénosine et de l'adénylate cyclase intracellulaire => Vasodilatation artérielle et bloc SA et AV très brefs.

Effet en 10-20 secondes après l'administration en bolus, il disparait en 10 secondes, car métabolisée très rapidement en ADP.

Voir le RCP : Adénosine, amp 6 mg    Triphosadénine, amp 20 mg   

Doses habituelles

  • Adénosine

    Dose initiale

    3 mg x 1 fois ; I.V.

    Diluer en 10 ml de ClNa 0,9% et administrer en bolus I.V. rapide (2 - 5 secs) suivi d'un flush de ClNa 0,9%

    2ème dose

    6 mg x 1 fois ; I.V.

    Si dose initiale inefficace. Toujours en bolus I.V. rapide, comme pour la dose initiale

    3ème dose

    12 mg x 1 fois ; I.V.

    Si doses à 3 et 6 mg inefficaces => mais reconsidérer le diagnostic de tachycardie jonctionnelle avant : ne s'agit-il pas d'un flutter ? une FA ? une TV ?. Toujours en bolus I.V. rapide

    Enfants

    0,1 mg/Kg de poids x 1 fois ; I.V.

    Dose maximale : 6 mg. Toujours en bolus I.V. rapide

  • Triphosadénine

    Dose initiale

    10 mg x 1 fois ; I.V.

    Diluer en 10 ml de ClNa 0,9% et administrer en bolus I.V. rapide (2 - 5 secs) suivi d'un flush de ClNa 0,9%

    2ème dose

    20 mg x 1 fois ; I.V.

    Si dose initiale inefficace. Toujours en bolus I.V. rapide, comme pour la dose initiale. Ne pas administrer des doses supérieures si échec

    Enfants

    1 mg/Kg de poids x 1 fois ; I.V.

    Dose maximale : 20 mg. Toujours en bolus I.V. rapide

A surveiller

  • Flush facial, bouffée de chaleur, sueurs, vertige, sensation de tête vide, nausées
    Effet indésirable fréquent :
    Très fréquent, habituellement très transitoire
    Effets indésirables très fréquents avec l'administration I.V. d'adénosine, habituellement disparaissent très rapidement (quelques secondes à quelques minutes)
  • Effet indésirable fréquent : CardioVasc :
    Toujours à faire sous monitoring ECG
    Un bloc AV est quasiment constant, avec des fois un bloc SA (et donc une pause d'asystolie), habituellement très brefs. Rarement, un bloc AV ou une bradycardie peuvent se prolonger et le patient nécessiter une stimulation temporaire.
    Très rarement, la bradycardie / pause sinusale peut faire émerger une arythmie ventriculaire chez des patients avec cardiopathie préexistante, incluant torsade de pointes et fibrillation => respecter les contre-indications

Autres aspects à surveiller :

  • Dyspnée, douleurs thoraciques
    Effet indésirable rare :
    Souvent transitoires, éliminez : bronchospasme, sd. coronarien
    Il peut s'agir de symptômes très transitoires, mais l'adénosine peut déclencher une crise de bronchospasme chez les patients avec pathologie bronchique préexistante.
    Des cas d'ischémie myocardique aigue ont été également décrits, mais plutôt avec l'utilisation de l'adénosine dans l'échographie de stress (administration plus prolongée que dans les arythmies)

Précautions

  • Contre-indiquée chez les patients asthmatiques, avec bronchopathie chronique obstructive ou avec bronchospasme
    Contre-indication :
    Risque de déclencher une crise de bronchospasme
    L'adénosine peut exarcerber un bronchospasme pré-existant et déclencher une crise de bronchospasme qui peut être sévère. Si crise aigue grave, la théophylline ou l'aminophylline I.V. antagonisent l'effet de l'adénosine (dose habituelle pour un adulte : 250 mg d'aminophylline à paser en I.V. en 30 mins)
  • Contre-indiquée chez des patients avec des troubles de la conduction : dysfonction sinusale, BAV de 2ème ou 3ème dégré
    Contre-indication :
    Risque de bradycardie sévère prolongée
    L'adénosine peut déclencher chez ces patients un bloc AV sévère persistant, avec bradycardie symptomatique
  • Contre-indiqué si hypotension, insuf. cardiaque décompensée ou angor instable
    Contre-indication :
    Risque d'aggravation
    L'adénosine a un effet vasodilatateur et dans les cas mentionés peut produire une hypotension importante et, en cas d'angor instable, aggraver l'ischémie
  • Contre-indiqué chez des patients avec un QT long
    Contre-indication :
    Risque d'arythmie ventriculaire
    Chez ces patients, la pause sinusale ou la période de bradycardie, même brévès, pourrait déclencher une arythmie ventriculaire : torsade de pointe, tachycardie ventriculaire ...
  • Antagonisée par la théophylline, caféine et anticholinergiques (atropine)
    Interaction à risque :
    Effet diminué
    Effet très diminué chez les patients sous traitement par théophylline ou aminophylline, diminué si sous anticholinergiques ou prise récente de caféine
  • Potentialisation par le dipyridamole : réduire les doses
    Interaction à risque :
    Utilisez la dose minimale (adénosine 3 mg)
    Si patient sou traitement par dipirydamole, utilisez la plus faible dose (adénosine, 3 mg) ou réduisez la dose habituelle (ex. triphosadénine, 5 mg)

Indications

  • Antiarythmique très efficace dans les tachycardies jonctionnelles et les tachycardies supraventriculaires associées à des voies accessoires (WPW et autres), en absence de contre-indications (bronchospasme, troubles de conduction, QT long ou patient à risque d'arythmie ventriculaire)

Références

  • Aucune référence renseignée pour ce traitement, pour l'instant.